La boite d’épingles est un indispensable dans la trousse de couture. C’est pourquoi, il est important de connaître les différents types d’épingles, à quoi ça sert et pour quoi ?

Il en existe plusieurs, tailles, longueurs et pointes (pointu, ronde, plate) de marque différentes Bohin, Prym, Couture Loisir… personnellement je n’en utilise qu’un seul type, sauf cas particulier…

Les différents types d’épingles pour la couture

Les épingles pour la couture
Les épingles à tête rondes "universelles"

Les épingles à tête rondes 

Les épingles à têtes rondes sont généralement coloré, se sont les “universelles” si on peut dire. Les épingles à têtes rondes sont multi-usage et s’utilise facilement sur à peu prêt tout type de matière. Avec leurs têtes rondes et colorés, les épingles sont facile à manipuler et à repérer sur le tissu. Il en existe de différentes longueurs et épaisseurs, mais ce n’est pas toujours spécifier.

Pour les fantaisistes, il existe des épingles avec des têtes en étoiles, en cœur, gouttes, feuilles… de quoi accorder les épingles avec sa personnalité quoi !

Les épingles à têtes plates

Les épingles à tête plates 

Les épingles à tête plates sont celles que j’utilise. Parce que la prof de couture au lycée nous avait formellement interdit de se servir de celle à tête ronde, pourquoi ? A cause de la tête ronde mais delà à vous expliquer le pourquoi du comment… À 17 ans on pas très attentive à ce genre de détail, trop occupée à penser à son amoureux du moment.

Les épingles à tête plates sont toutes simples, elles ressembles à un clou. Néanmoins, elles ont la particularité d’avoir une épaisseur et une longueur variables. Généralement plus elles sont longues plus elles sont épaisses. Les épingles à tête plate se distinguent en 3 catégories :
Les extra fine
: pour les tissus délicats type soie
Les fines (très/super fine)
: pour les tissus fin et léger type coton
Les grosses
: pour les tissus épais type tweed

Les épingles en T

Les épingles en T tiennent leurs nom de la forme. Elles sont très utilisés dans le domaine des loisirs créatifs. Pour la couture, les épingles en T sont parfaites pour travailler les tissus épais à poils (que ce soit de la fourrure, du velours, de l’éponge…) ou les mailles car la tête ne va pas disparaître dans les poils ou glisser dans le tissu. Malheureusement, ces épingles sont en général assez épaisses et ne sont pas recommandées sur les tissus délicats (on peut quand même trouver des épingles en T fines, pour le patchwork et les appliqués).

A noter également que si la plupart des épingles sont bien pointues, il en existe à bouts ronds, pour les mailles, les dentelles.

Les épingles en T

A quoi ça sert les épingles en couture et pour quoi ?

COUPER

Les épingles vont servir à maintenir le patron sur le tissu avant de couper. Il est possible de les utilisés en complément des poids cela va dépendre du tissu. 

Le bon positionnement des épingles pour couper c’est parallèle au ciseaux.

COUDRE

Ma très chère professeure de couture de BEP nous avait habitué à coudre avec le moins d’épingle possible. C’est à dire travailler sur la machine avec une seule épingle voir 2 quand il s’agit de “droite” pour gagner du temps. Elle était sévère mais à fait de moi la couturière que je suis. Bien que j’ai gardé cette habitude quand la fatigue point le bout du nez où l’attention est à 0, il faut admettre que cela aide beaucoup lors de la couture à maintenir les pièces entre elles.

Le bon positionnement des épingles pour une couture agréable et sans prise de tête c’est de toujours positionner les épingles perpendiculaires à la couture. De manière à retirer facilement les épingles de la main droite avant de passer le pied de la machine à coudre.

Prenez l’habitude de retirer systématiquement les épingles avant le passage du pied de la machine à coudre, soit en arrêtant de coudre, soit tout en piquant suivant l’habilité. Ceci est valable pour les épingles au bord d’une couture, une mise en place d’une pièce (étiquettes, anse…) ou le maintien d’une pièce pour un plaquage. Beaucoup font l’erreur de coudre en ne retirant pas les épingles, et ceux même s’ils sont avertis, en l’occurrence je vise mes élèves qui continuent alors que je ne cesse de leur répéter.

Pourquoi faut il retirer les épingles et ne pas passer l’aiguille de la machine à coudre dessus ?

-Ça entraîne la torsion/casse de l’aiguille et/ou de l’épingles
-L’aiguille et/ou l’épingle cassée peut aller se loger dans la partie boîtier canette et là, c’est une catastrophe surtout si le bout cassé n’est pas retiré = bon pour aller voir le mécanicien. De l’argent jeté, dû simplement à une mauvaise utilisation
-Cela peut abîmer les griffes de la machine
-Causer une déviation de la couture.

Pour les personnes qui vont se dire :
Oui mais moi je le fais sans rien cassé alors franchement j’y crois pas trop ! Et je vais continuer parce que c’est plus facile.” Atika, une élève qui à changer d’avis depuis
C’est vrai ! Mais en réalité à force de choc l’aiguille se fragilise se tord légèrement sans que ce soit visible. Qui plus est, abîmé la machine sur la durée et va se cassé tôt ou tard.

MOULAGE

Ça va permettre de tenir le tissu (morceau) sur le mannequin. Le bon positionnement est la même que pour coudre, c’est à dire toujours perpendiculaire à la couture. Logique me direz vous étant donnée que c’est censé présenter le vêtement assembler.

ESSAYAGES

Pour ajuster le vêtements directement sur la personne et préparer les modifications à faire.

J’ai bien entendu parler des épingles les plus couramment utiliser en couture. Néanmoins, il y a un dernier type d’épingle qui mérite d’être abordée : l’épingle à nourrice.

Les épingles à nourrice

Bien que tout le monde les appel épingle à nourrice de nos jours. En réalité le véritable nom est épingle de sûreté. Le nom d’épingle à nourrice a été adopté parce que les nourrices s’en servaient pour fixer les langes. Il existe de nombreuses formes, tailles et couleurs… cependant la plupart du temps elles sont dotées d’une tige dont un côté est pointu et l’autre d’un protège pointe. Le milieu de la tige est torsadé ce qui créer un ressort.

En couture elles sont généralement utiliser pour faire passer un élastique, un cordon… ou pour retourner.

L'épingle à nourice

Par ailleurs, il en existe bien d’autres selon des usages et des applications spécifiques. Pour le moment, je n’ai pas encore trouvé d’ouvrages traitant de toutes les variétés existantes. Vous pouvez découvrir dès maintenant l’article sur les aiguilles de machine à coudre.