Cet article est le début d’une série qui traite des différents types d’ourlets machines et des techniques pour les réaliser. J’aurai bien voulu les réunir en un seul article cependant, je souhaite prendre le temps de vous expliquer chaque technique d’ourlet étape par étape. Il est donc plus judicieux de les faire un par un progressivement, du plus simple au plus complexe, en les illustrant par des photos.

Cette série pourra être utile aussi bien pour les personnes passionnées de couture mais aussi celles qui souhaitent faire des retouches à la maison de façon occasionnelle.

Qu’est-ce qu’un ourlet ?

L’ourlet est une finition qui consiste à plier le tissu et le surpiquer. Les ourlets sont utilisés sur les extrémités des vêtements (bas de manches, de pantalons, jupes…).
Je crois sincèrement que je n’ai jamais réalisé un vêtement non doublé qui n’a pas eu besoin d’un ourlet à un moment. Il en existe une multitude :
-l’ourlet simple
l’ourlet double
-l’ourlet mouchoir
-l’ourlet roulotté
-le faux ourlet
-l’ourlet revers

Comment choisir le type d’ourlet ?

Le type d’ourlet est déterminé selon le vêtement, la matière utilisée et la qualité souhaitée. Pour les personnes qui achètent des patrons, le type d’ourlet est défini par les instructions du patron.
Cependant, grâce à la série qui va suivre vous pourrez les remplacer en fonction de votre tissu ou de vos goûts personnels.

Cette série de pièces d’études je vais systématiquement faire en sorte de finir avec une pièce finie qui fait 10 cm de longueur sur 20 cm de largeur, avec un ourlet de 2 cm (sauf cas particuliers).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *